À l’affiche

photographe et voyageur

impressions gris pastel 1967 sur la route d’Istanbul en auto-stop

DÉPART VERS L’ITALIE, refoulement en voulant passer en EX-YOUGOSLAVIE sans visa, donc retour vers un Consulat suisse, heureusement trouvé à trieste. lendemain entrée dans ce pays sans fin, au sud passé vingt quatre heures dans un carrefour à Nis, pris un train, à vapeur pour LA GRÈCE, la mer et ISTANBUL durant une semaine. RETOUR PAR LES PAYS COMMUNISTES AVEC VISAS OBLIGATOIRES, TAMPON DE CONTRÔLE POUR La NUITS PASSÉE à sofia EN BULGARIE OÙ LA PRATIQUE DE L’AUTO-STOP SEMBLAIT INCONNUE, ENFIN ROUMANIE, HONGRIE, autriche et allemagne.

Articles récents