Pêcheurs d’éponges

ALL THE PRINTED, BROADCASTING AND MULTIMEDIA SINCE 1968

 

pêcheurs d’éponges dans la baie de Loutro     été 1972

 

A chaque printemps des centaines de caïques quittent l’île de Kalimnos. les hommes ont pactisé avec les éponges, six mois avec elles, six mois dans les tavernes.

chaque caïque va accomplir selon l’expériences des hommes à bord et de la chance le périple des mers égée, de crète et de libye. il longera les côtes africaines et la côte sud crétoise bien entendu.

A tour de rôle les plongeurs descendent, le compresseur leur distille l’air à des profondeurs variant entre vingt et quarante mètres. le danger mortel les guette en surface,

les risques d’embolie, de paralysie ou de mort font partie du métier. Comment les prévenir: au retour de plongée ils tirent deux ou trois bouffées de cigarette, un goût amer est mauvais signe, ils replongent immédiatement au palier inférieur.

ici à bord d’un caïque ancré dans la baie de Loutro entre deux plongées. les hommes nettoyent et taillent ces pépites dorées qui ont dégorgé  leurs impuretés en mer, attachées à un fil le long du caïque durant quelques jours. a la halte d’un port les ballots d’éponges séchées sont acheminés vers kalimnos.

 

© CARNET D’ÉTAPE | STRAMATAKIS               TOUS DROITS DE REPRODUCTIONS ET DE DIFFUSIONS interdits

Articles récents