home

La nature en marche

Découverte majeure pour nous terriens de tous horizons, l’année 2020 nous offre une vision pragmatique de la déclaration universelle, celle qui voile nos esprits depuis toujours, depuis trop longtemps, l’union sacrée en toutes circonstances.

Quelques semaines auparavant l’accumulation des milliards spoliés semblait protéger ses acquéreurs de tout, mais sans parapluie, aujourd’hui un infime virus voyageur se charge de remettre les pendules à l’heure. 

Ce partage est équitable, simplement horrible, mais pour nous tous sans possibilité d’ériger des barrières sélectives.

La planète terre mer s’en moque, le petit poisson devient symbolique, évolue aussi, la planète en marche retrousse palmes et  bronchies, sans eau ni oxygène, mais bientôt sans nous.

Articles récents